David Coon – Fredericton South/Sud

en français

David Coon is leader of the Green Party of New Brunswick and MLA for Fredericton South since 2014 when he became the second Green ever elected in Canada. Since then, many Canadians have followed the leadership of Fredericton South and voted for Green MLAs and MPs in Ontario, PEI, and British Columbia, ushering in voices for basic income guarantees, housing reform, action on climate change, reconciliation with Indigenous peoples and so much more.

Greens across the country follow David’s example of putting their constituents first. Over the past six years, David has done a lot of listening at community gatherings hosted across the riding, through one-on-one meetings with constituents in his office, and with the many community organizations championing critical files here in Fredericton. It is based on this input that David has brought critical change to the legislative assembly of New Brunswick. In 2017, his bill to ensure all public school students learn about the history of the relationship with indigenous peoples in New Brunswick passed unanimously into law. That same year his motion to define the roles and responsibilities of MLAs resulted in the creation of a code of conduct that has been incorporated into the Standing Rules of the Legislative Assembly. And this spring, his work on the all-party COVID cabinet committee saw the immediate implementation of the New Brunswick workers emergency income benefit and the initial protections for tenants implemented at the height of the pandemic response.

Life during the pandemic has brought many changes, including the means by which people connect. What remains consistent is David’s ear to this community. In-person gatherings have been replaced with virtual meetings and phone calls, and David is as busy as ever, listening to his constituents.

Do you want to connect with David? You can reach him here.
Are you interesting in helping out? Get involved.


David Coon est le chef du Parti vert du Nouveau-Brunswick, et il est le député de Fredericton-Sud depuis 2014, date à laquelle il est devenu le deuxième vert à être élu au Canada. Depuis lors, de nombreux Canadiens ont suivi le leadership de Fredericton-Sud et ont voté pour des député.e.s vert.e.s en Ontario, à l’Île-du-Prince-Édouard et en Colombie-Britannique, faisant entendre leurs voix pour un revenu de base garanti, une réforme du logement, des mesures contre les changements climatiques, la réconciliation avec les peuples autochtones, et bien plus encore.

Les Verts de tout le pays suivent l’exemple de David, qui donne la priorité à ses électeurs. Au cours des six dernières années, David a beaucoup écouté lors de rassemblements communautaires organisés dans toute la circonscription, lors de rencontres individuelles avec des électeurs à son bureau de circonscription et avec les nombreux organismes communautaires qui défendent des dossiers critiques ici à Fredericton. C’est sur la base de ces commentaires que David a joué un rôle critique comme agent de changement à l’Assemblée législative du Nouveau-Brunswick.

En 2017, son projet de loi visant à garantir que tous les élèves des écoles publiques apprennent l’histoire de la relation avec les peuples autochtones du Nouveau-Brunswick a été adopté à l’unanimité. La même année, sa motion visant à définir les rôles et les responsabilités des députés a abouti à la création d’un code de conduite qui a été incorporé au Règlement permanent de l’Assemblée législative. Et ce printemps, son travail au sein du comité du cabinet multipartite de la COVID a mené à la mise en œuvre immédiate de l’allocation de revenu d’urgence pour les travailleurs du Nouveau-Brunswick et les protections initiales pour les locataires au plus fort de la riposte à la pandémie.

La vie pendant la pandémie a apporté de nombreux changements, y compris les moyens par lesquels les gens se connectent entre eux. Ce qui reste cohérent, c’est l’oreille de David pour cette communauté. Les réunions en personne ont été remplacées par des réunions virtuelles et des appels téléphoniques, et David est plus occupé que jamais à écouter ses électeurs.

Voulez-vous vous connecter avec David ? Vous pouvez le joindre ici.
Êtes-vous intéressé à aider ? Pour s’impliquer.